FR
Choose your language
 
Suivez nous sur
Les îles principales

Raiatea, l'île sacrée

Raiatea, deuxième pôle économique de la Polynésie française.

À 45 minutes de vol direct au départ de Papeete, c’est aussi une importante base nautique accueillant de nombreux voiliers et sociétés de charters. Un chenal de 3 km seulement sépare Raiatea de sa petite sœur Taha'a, avec qui elle partage le même lagon. Le relief de Raiatea est prononcé autant au niveau montagneux - certains sommets dépassent 1 000 m d'altitude - que côtier. Les plages sont quasi inexistantes, mais il suffit de se rendre en kayak ou en bateau sur les motu pour se baigner dans d'idylliques jardins coralliens ou buller à l'ombre des cocotiers. On peut également pratiquer la plongée sous-marine (et même découvrir les entrailles du Nordby, une épave qui repose à 29 mètres de profondeur), faire de la randonnée et comprendre une culture millénaire.

3 bonnes raisons de choisir Raiatea

Le berceau de la culture polynésienne

Berceau des dieux, Raiatea, premièrement nommée Hava'ī, recèle des trésors archéologiques (marae, pétroglyphes, etc.) témoins d'une histoire et d'une culture épiques toujours bien présentes. Première île polynésienne peuplée, Raiatea abrite le spectaculaire et premier marae international polynésien, Taputapuatea, où cérémonies d'investiture, alliances politiques et rencontres internationales avaient lieu. Site hautement tabou, il était le siège du pouvoir religieux et politique de tout le triangle polynésien. Aujourd’hui, les communautés de Hawai'i, de Nouvelle-Zélande et des Îles Cook effectuent des pèlerinages sur ce lieu qu’ils considèrent être le berceau de leur culture sacrée. Le grand ensemble cérémoniel Te-pō, qui inclut le marae Taputapuatea, fait actuellement l’objet d’une procédure d’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le paradis de la voile

Raiatea s’impose comme le haut lieu de la plaisance en Polynésie. C’est ici que sont concentrées la plupart des bases nautiques et sociétés de charters. L’île possède un nombre incalculable de mouillages, de baies, profondes et calmes, dans un environnement préservé et spectaculaire (cratères, cascades). Les conditions de navigation y sont optimales ; d’autant qu’il est aisé de naviguer vers les autres Îles-Sous-le-Vent, tranquilles et immensément belles à l’intérieur comme à l’extérieur du lagon.

Un patrimoine naturel unique

Raiatea est un fabuleux réservoir naturel, car l’île possède une flore et une faune rares et préservées, qui font le bonheur des scientifiques, des écologistes et des amoureux de la nature. Sur le mont Temehani pousse une plante dont la fleur est unique au monde, la tiare 'apetahi (ainsi qu’une trentaine d’autres plantes endémiques). Devenue l’emblème de Raiatea, cette fleur blanche et délicate en forme de demi-corolle s’ouvre uniquement à l’aube. Le Temehani est aussi le refuge de nombreux animaux endémiques, dont l’unique cigale de Polynésie, mais aussi des colonies de pétrel de Tahiti (noha), oiseau marin protégé. 

C’est également à Raiatea que l’on trouve l’unique rivière navigable de Polynésie, la Fa'aroa. Une excursion insolite en pirogue est proposée au cœur d’une épaisse forêt tropicale de pūrau, bambous et māpē (Inocarpus fagiferus). Une version légendaire raconte que la rivière aurait été le point de départ des migrations polynésiennes vers Hawai'i et la Nouvelle-Zélande.

close