FR
Choose your language
 
Suivez nous sur
Culture

Economie

Une population jeune… une économie dynamique

La faible moyenne d’âge de la population polynésienne (28,3 ans contre 38,9 ans pour la France métropolitaine) favorise le dynamisme économique de l’ensemble du territoire polynésien. Jeune et urbanisée (52,03% de la population), elle exprime des besoins modernes divers liés aux évolutions socio-culturelles de ces 20 dernières années. Plusieurs secteurs d’activité porteurs se sont de fait développés pour répondre à ces attentes et ouvrir ce territoire du Pacifique Sud sur le reste du monde.

Contexte économique en Polynésie française
© Port Autonome

Le tourisme, la perliculture, l’aquaculture, l’artisanat, le bâtiment, et les travaux publics font désormais office de piliers économiques parmi les secteurs d’activités existants. 13% de l’actuel PIB marchand polynésien repose ainsi sur le secteur du tourisme. Pour l’année 2010, ce sont plus de 13 000 touristes japonais, 66000 Européens et 41 000 Américains qui ont séjourné à Tahiti et ses îles. (Source ISPF, Enquête fréquentation touristique 2010).

Mais face aux attentes et besoins sans cesse renouvelés des 267 000 habitants des îles de Polynésie française, l’éventail des secteurs d’activités s’élargit continuellement. En outre, depuis 2010, le secteur des nouvelles technologies connait une forte accélération. Les opportunités d’investissement se multiplient pour les entreprises et financiers internationaux.

close