FR
Choose your language
 
Suivez nous sur
Culture

La Vanille de Tahiti

Un trésor venu d’Amérique…

La Vanille de Tahiti, tout un symbole
© tim-mckenna.com

C'est l'un des plus précieux trésors de l'Eden polynésien. En effet, la Vanille de Tahiti est réputée pour être la plus exquise des sortes de vanilles du monde. Son parfum unique lui vient en partie de son incroyable histoire, qui a traversé le temps et l'océan. D'après des chercheurs de l'Université de Californie Riverside, la Vanille de Tahiti proviendrait en effet d'un croisement ancestral de deux types de vanille, réalisé par les Mayas, cette grande civilisation d'Amérique du Sud disparue depuis le 16e siècle.

Ces derniers auraient utilisé de la vanille Bourbon et de la vanille odorante, une plante extrêmement rare, pour faire naître la fameuse espèce « tahitensis », afin d'adoucir l'amertume du chocolat dont ils étaient particulièrement friands. Les plants auraient ensuite été exportés par des galions espagnols vers les Philippines, où on retrouve aujourd'hui cette même vanille sous le nom de Vanille du Guatemala. C'est au 19e siècle que cette dernière retraversera le Pacifique, à bord d'un navire français, pour accoster en Polynésie française et devenir la Vanille de Tahiti.

Un savoir-faire minutieux

Mais l'Histoire ne fait pas tout. Pour obtenir les précieuses gousses, les cultivateurs polynésiens doivent prodiguer aux lianes de vanille toute une batterie de soins très complexes. Celles-ci nécessitent en effet un climat chaud et humide, ainsi qu'un ombrage suffisant, pour pouvoir produire les subtiles orchidées qui engendreront à leur tour l'épice tant appréciée.

Les premières fleurs apparaissent au bout de deux longues années de croissance, puis doivent être « mariées » par l'homme une à une. Les fleurs étant éphémères, ce sont plusieurs milliers de fleurs qu’il faut manipuler en quelques jours. Leurs bases s'allongent alors, et forment l'ébauche d'une gousse, qui demandera encore 9 mois de patience avant d'atteindre la bonne maturité.

Le travail des cultivateurs ne s'arrête pas là ! Après la récolte, ces derniers doivent encore procéder à la préparation de la vanille : brunissement, nettoyage, ensoleillement, séchage, tri et affinage, autant d'étapes à effectuer avec minutie pour garantir la qualité de l'épice.

Des senteurs et des saveurs uniques au monde

Les senteurs et saveurs uniques de la Vanille de Tahiti
© Grégoire LE BACON

Si la Vanille de Tahiti est si réputée auprès des gourmets, c'est avant tout parce que ses gousses peuvent être récoltées intactes à pleine maturité, alors que les autres espèces sont prélevées de leurs plants avant ce stade, pour éviter qu'elles ne se fendent et perdent leurs qualités gustatives. La Vanille de Tahiti profite ainsi de deux mois supplémentaires pour se charger de grains et développer ses propriétés aromatiques.

Le mariage de ses origines, de ses propriétés uniques et du savoir-faire polynésien a ainsi permis à la subtile épice de devenir un nec plus utra à travers le monde entier.

close